Parution : 17/02/2023
ISBN : 9782384311316
168 pages (14,8 x 21 cm)

17.00 €

La Dernière Frontière

Le récit d’une folle aventure en canoë sur les courants du Yukon, au cœur des forêts de l’Alaska et à la merci des ours.

Sélection Prix du Jury Terres d’ailleurs 2023
Sélection Prix littéraire du What a Trip 2023
Sélection Prix littéraire Curieux voyageurs 2024

Les libraires en parlent :

“Récit d’aventure, belles phrases et grands espaces sont présents dans cette lecture absolument sublime, comme d’habitude chez le Mot et le Reste.
Entre coups de pagaie et rencontres fortuites entre ours et humains, l’auteur nous emmène dans son canoë au gré de la Tanana et du Yukon, deux rivières mythiques et frontalières à l’Alaska.
2000 km de navigation le séparent de sa destination finale, et on se régale tout du long. Une belle lecture qui fait s’évader !”
Louise, librairie Au coin des mots passants (Gap)

“On pagaie, on bivouaque, on croise des ours, mais aussi une nature déchaînée, parfois très hostile. Un récit dépaysant pour s’évader.”
Benedicte, librairie L’Infinie Comédie (Bourg-La-Reine)

“On se laisse happer par le dynamisme de ce jeune narrateur, embarquant avec fougue dans ce périple ! Un style virevoltant qui nous entraine sur le cours impétueux de cette aventure !”
Julian, Librairie Privat (Toulouse)

“L’Alaska, le fleuve en seule ligne de mire, l’aventure à portée de pagaie ! Volodia, 21 ans, remonte le Yukon en canoë et nous offre le récit, tout en pudeur, d’une aventure extraordinaire de près de 2000 kilomètres. Des rencontres touchantes aux caprices climatiques en passant par la peur inévitable des grizzlys (!!), préparez-vous à quelques savoureuses heures de lecture !”
Laura, Librairie Les mots bleus (Fontaines-sur-Saône)

À vingt et un an, l’auteur part pour une traversée solitaire de l’Alaska en canoë. Il suit le cours de la Tanana puis du Yukon jusqu’à la mer de Béring, à 2 000 kilomètres de son point de départ. Sur cet itinéraire peu cartographié, les bivouacs ne sont jamais sûrs, qu’ils soient en lisière de forêt, à la merci des ours, ou chez les habitants, adeptes de beuveries intenses sous le ciel flamboyant des jours polaires. Au-delà de ses représentations de la Dernière Frontière, de Jack London au National Geographic, l’auteur découvre au contact des Natifs leur culture et un territoire fascinant. Ce récit généreux, empreint d’humour, s’ouvre à l’autre en nous plongeant dans l’inconnu.

Revue de presse

- La Dernière frontière, une traversée solitaire de l'Alaska en canoë Actuallité Actualitté 20 février 2023
- Dix livres incontournables de ce début 2023 Thomas Messias Slate 8 février 2023
- Voyage en canoë au cœur de l'Alaska ActuaLitté ActuaLitté 18 janvier 2023

- La Dernière frontière, une traversée solitaire de l'Alaska en canoë
L’intégralité de l’article ici
Actuallité
Actualitté 20 février 2023

- Dix livres incontournables de ce début 2023

“Il n’y a rien de mieux que les récits de voyage pour nous (ré)apprendre l’humilité. Depuis le fauteuil où on a l’habitude de s’installer pour lire, on tente de saisir pourquoi d’autres êtres humains ont choisi de délaisser ce genre de joie simple et confortable, préférant aller braver intempéries et dangers en tous genres. À la lecture de La dernière frontière, on admire, on comprend, et on se sent soudain minuscule.”

L’intégralité de l’article ici

Thomas Messias
Slate 8 février 2023

- Voyage en canoë au cœur de l'Alaska

“L’Alaska ou la « dernière frontière », c’est ainsi que les Américains ont baptisé́ ce territoire vaste comme trois fois la France. Les forêts, infinies et denses, tant qu’elles en deviennent inquiétantes, sont traversées par des rivières qui grondent, lignes de vie reliant les hommes abandonnés à l’immensité.”

L’intégralité de l’article ici

ActuaLitté
ActuaLitté 18 janvier 2023
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales